Rechercher dans ce blog et pages liées

2017/06/25

Et Morlat tua Quatuor




Feuilleton de l'été 2016: la 'triche' dans ANRS-4D
Feuilleton de l'été 2017: point par point, l'essai DOMONO aura été, en fait un réel SUCCÈS, à rebours de la vulgate. A suivre absolument!


Et Morlat tua Quatuor

Par Charles-Edouard!

La rapport morlat entérine ICCARRE (en 4/7, qui plus est). Sa mise à jour (Mai 2017) est ici! Vous voilà au courant (personne ne vous l'avait dit...). Le texte y est ciselé. On y a bien évité le terme de stratégie recommandée.


Stratégieopinion Morlat
Darunavir 600/100 mg/j A ce jour, [...] ne peut être recommandée.
bithérapie (IP/r + 1 INTI)Cette stratégie peut donc être proposée, [avec] darunavir
bithérapie DTG/3TC[en attente] ne peut être recommandée pour le moment.
bithérapie RAL + MRVCette association ne peut donc pas être recommandée.
bithérapie IP/r + raltégravir cette stratégie ne peut être recommandée.
bithérapie INI + INNTIl'association dolutégravir + rilpivirine peut être envisagée.
Monothérapie IP/rmonothérapie DRV/r peut être envisagée.
Monothérapie Dolutégravirn'est pas recommandé     [NdCh-E: on y reviendra!]
ICCARRE (prise 4/7)Au cas par cas[...] 4 ou 5 jours sur 7 peut être envisagée


Morlat autorise ICCARRE: point-barre!




C'est un rapport de force: les coups bas fusent


Décrire ICCARRE, sans le citer est malhonnête. C'est une honte et une insulte aux médecins, aux volontaires, à la Science. Trump twitterait: it's a disgrâce: c'est d'une grossièreté sans nom!

Ce n'est pas un rapport d'experts', mais le résultat d'un rapport de force... Entre les labos, leurs 'experts', et les Sauvages. Les Légitimistes ne sont que le truchement de la sur médication.

Les Légitimistes nous servent la bouillie: regardez sur YouTube. J'ai vomi. J'en ai vomi... Au prétexte de présenter Quatuor, c'est un hymne au status-quo, la sur médication. Truchis, les yeux fixés vers le vide sidéral d'un Quatuor lointain, chaque jour plus lointain. Regardez ses yeux... On sent la dérobade (pleine d'inexactitudes). Quant à son explication sur les 'échecs' dans ANRS-4D, elle est astucieusement, mais maladroitement coupée, au moment où il ne pouvait que relever que le nombre d'échecs intrinsèque est de ZERO, ce à quoi, il a déjà témoigné, et à quoi il ne pourra pas échapper.

Et sa publication dans un journal scientifique: on attend toujours!!! Et au tournant: la lettre à l’éditeur, en cas de dissimulation de la vérité, est toute prête: il ne reste qu'à poster. Rien n'est publié et on se demande bien pourquoi...

Qu'importe: nous, patients, retenons le fondamental: Morlat autorise ICCARRE, point-barre!

Quatuor un essai prétexte


Il manque à ANRS-4D le bras comparateur. Pas de bras comparateur, pas de 'recommandation', il faut montrer la non-infériorité... Par rapport à un bras qui suivrait la stratégie par défaut (7/7). L'infériorité intellectuelle et morale est d'ignorer le bras comparateur disponible: l'immense cohorte des patients sous traitement standard. Voire même, l'historique du patient candidat. ANRS-4D c'est ZERO échec intrinsèque, c'est à dire mieux que les résultats de cohorte! Et, même en comptant les 'échecs' bidons (4%), une marge autorisée de 12% (voir le calcul DOMONO), et en faisant l'hypothèse que les contrôles ont 100% de succès, la barre de non-infériorité est à 88%. Comme il y a aussi des échecs dans les cohortes de contrôle, le taux admissible est bien inférieur à 88%.

Toute stratégie au succès meilleur que 100% moins la marge d'erreur (ex. 12% donc 88%) est non-inférieure à l'absolu: que demander de plus ???

L'expert le plus couillon le comprendra. Les 'experts' ne sont pas couillons, loin de là: ils vont à la mangeoire.
Ce qui oblige Quatuor, c'est le manque de neurones connectés et de force dans le bras de fer...

Quatuor un essai peu éthique


Quatuor est en retard, mal ficelé, bâtard (présence de Stribild/Genvoya!!!), et à bras retardé, au détriment manifeste de la pauvre volontaire!
Qu'un seul de mes lecteurs y participe et me voilà au désespoir. Je n'imagine même pas voler la place d'une pauv' malheureuse pour qui Quatuor est la seule opportunité de bénéficier, tant bien que mal, d'une stratégie ... autorisée! Et pis encore, pour ceux qui ne pourront pas y entrer! Il n'y a que 10 places par hôpital français! participant.

Quid du consentement éclairé! Va-t-on dire aux impétrants qu'ils vont, à titre exceptionnel, bénéficier d'une stratégie inédite, mais déjà autorisée !!! Quand les impétrants, mis en attente interminable (on a déjà 1 an de retard), vont se voir affecté au groupe différé, ils feront à leur guise, soit ICCARRE sauvage, soit un doigt d'honneur bien mérité.

Et en faisant l'ICCARRE Sauvage, ou, à la rigueur, suivi par un toubib (j'en ai ajouté 2 à la liste) dont personne ne peut argumenter/prouver qu'il y a un risque, ils participeront activement à construire ce rapport de force qui est le seul à s'être révélé efficace à faire capituler Morlat.
Votre ICCARRISME militant et vos témoignages sont bienvenus!

Morlat a tué Quatuor. A-t-il tué ce blog?


Je me suis posé la question... Comme notre objet est la prise hebdomadaire, l'autorisation du 4/7 augmente notre lectorat potentiel, alors qu'il réduit celui des ICCARRIENS conventionnels. Donc on a le vent en poupe.

Bon... Gay Pride ce samedi et rupture du jeûne (fin du Ramadan), dans la foulée, ce Dimanche: Week-end de festivités et de joyeusetés: bon Week-end, bonne bourre et pas trop de médocs !


Les commentaires


Anonyme 22 juin 2017


Charles-Edouard 7 mars29 Juin 2017




Feuilleton de l'été 2016: la 'triche' dans ANRS-4D
Feuilleton de l'été 2017: point par point, l'essai DOMONO aura été, en fait un réel SUCCÈS, à rebours de la vulgate. A suivre absolument!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire