Rechercher dans ce blog et pages liées

Essai Clinique ANRS-QUATUOR

Essai Clinique ANRS-QUATUOR



Cet essai a été annoncé par ANRS. Initialement prévu de démarrer fin 2016, on s'oriente vers fin 2017... Que de retard pour ce qui aurait pu n'être la redite, à large échelle, d'ANRS-4D

Bon... On va commencer le suivi

Les commentaires


Anonyme 19 Juillet 2017


Charles-Edouard! 19 Juillet 2017


Legoeland 08 Aout 2017


Charles-Edouard! 08 Aout 2017


Anonyme 11 Aout 2017


Charles-Edouard! 11 Aout 2017


EllsworthJJ 30 Aout 2017


Charles-Edouard! 30 Aout 2017


10 commentaires:

  1. Bonjour à tous et toutes je suis sous stribild depuis 3 ans suis passer a genvoya depuis hier participant à un essai financer par gilead sans grande surprise!!et muené par l institut Pasteur.j ai demandé à participer à l essai quatuor on m'a repondu pas possible d être dans deux essai et qu'il faut etre sous lé meme traitement depuis 2 ans!!sont ils sous influence? Je commence à le croire et ma confiance dans les médecins diminue,je pense de plus en plus à rejoindre l équipe de garches si Ç est possible.voila je voulait partager mon expérience ce blog m'a ouvert les yeux merci Charles Édouard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Strilbild(tm)/Genvoya(tm) sera testé dans Quatuor... Quatuor est la suite d'ANRS-4D, lui même suite d'ICCARRE, donc il avance sur un chemin déjà dégagé. Mais pour Strilbild(tm)/Genvoya(tm) je n'ai pas connaissance qu'il existe un seul patient a avoir tenté la réduction 4/7! Et ils veulent y aller direct, en vraie grandeur. C'est étonnamment intrépide!
      Pour le coup, ce n'est peut être pas si mal de passer son tour. Rejoindre l'équipe de Garches ? Ca c'est plutôt une bonne idée. Commencer à prendre bec, pour basculer chez eux une fois ton essai terminé. Ils font le 1/7 (du moins Leibowitch...). Avec Elvitegravir ? Pas à ma connaissance. Bonne continuation et donnes de tes nouvelles

      Supprimer
  2. legoeland8/8/17

    En effet, à priori Genvoya entre dans le cadre de l'essai... Pourquoi pas... Il y a dedans du Truvada dont la durée de vie est plus longue que l'Elvitegravir...

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi pas ? Si Strilbild(tm)/Genvoya(tm) marche en 4/7 ce sera un grand pas en avant pour les patients.
    Quand ils ont lancés ANRS-4D avec le 4D direct, cela m'avait alarmé un peu, étant plutôt attaché à la progressivité. Je n'avais pas intégré que le deuxième lot de patients dans ICCARRE-2, environ 40 patients, avaient déjà fait l'expérience du 4D direct: donc les cliniciens expérimentateurs avaient une expérience solide derrière eux... mes craintes étaient infondées.

    Pour aller faire le 4/7 direct avec RAL, il y a 3 patients pilotes chez Leibowitch... Pour faire le 4/7 (direct?) avec DTG (triumeq) il y a quelques témoignages communautaires... mais avec EVG, rien... or EVG, seul, sans Cobi c'est 2 heures de demi vie, et, le Lundi, à la reprise, il n'y a pas le Cobi de la veille dans le foie.

    Ça aurait pu mériter une petite expérimentation préalable... Qu'importe... Ce résultat là nous importe peu: Strilbild(tm)/Genvoya(tm) entraine une perte d'opportunité pour le patient (Mono-DTG quasi-interdite),il y a donc un loup, et si quelqu'un veux s’intéresser à la prise hebdomadaire (le sujet de ce blog) et apporter des éléments en faveur de cette perspective (Strilbild(tm)/Genvoya(tm) en prise unique hebdomadaire), eh bien... Soit... On verra à ce moment là. D'ici là, pour ceux qui s’intéressent à la prise hebdomadaire, il y a suffisamment de voies envisageables, dès aujourd'hui, pour vouloir se tenir écarté du risque. Leibowitch dit avoir 88 patients à 2/7 (ou 1/7): aucun avec Elvitegravir!
    Les utilisateurs de Strilbild(tm)/Genvoya(tm) sont bien à la peine: et quand ils posent une question sur ce blog, je suis bien en peine de les éclairer d'un essai déjà réalisé, donc je ne leur réponds pas: que d'autres le fassent...

    RépondreSupprimer
  4. legoeland11/8/17

    Merci pour ta réponse. Elle est une fois de plus axée exclusivement sur le postulat que le Dolutegravir en mono thérapie et le moins de prise possible par semaine est le graal. C'est le credo de ton blog.
    On évoquait juste dans ce fil l'essai Quatuor. Qu'il concerne aussi les patients qui prennent du Genvoya est une bonne nouvelle, cette combinaison (ou l'ancienne Stribild) est l'une des plus prescrites en France. Quatuor si j'ai bien compris ne va pas tester l'Elvitégravir mais les 4 produits contenus dans le Genvoya. La possibilité de passer au Dolu te préoccupe beaucoup dans l'optique d'un supposé Absolutegravir mais d'autres voies existent en cas d'échec, y compris le Bictegravir qui semble avoir d'après une étude récente un design différent de l'EVG/RAL. Bonne nouvelle.

    RépondreSupprimer
  5. Le blog est consacré, comme son nom l'indique, à la prise hebdomadaire; Au cours de 17-18 on va progressivement passer à la rémission (entretenue); je ne discute des autres stratégies que dans la mesure où elles sont une porte d'entrée au 1/7; Cela me prend suffisamment de mon temps pour ne pas m’éparpiller trop; pour les autres stratégies, il y a le rapport Morlat.
    Certes, le 4/7 avec EVG/co (i.e. Stribild ou Genvoya) va être testé dans ANRS: ce sera, si ca marche, une bonne nouvelle pour ceux qui le prennent, d'autant que c'est le médecin qui a prescrit; la patiente, un peu naive, ne peut rien lui opposer; Et si ca ne marche pas? Ce sera une bonne nouvelle... Pour les autres...
    La scission entre les patients qui utilisent les produits Gilead, et ceux qui utilisent les autres (ex. ViiV) est inévitable: elle résulte de la politique délibérée de Gilead de maintenir ses patients captifs.
    Du point de vue l'industriel ou de l'investisseur, c'est légitime, c'est même une très bonne stratégie. Pour le patient (ou le payeur, la secu) ca l'est un peu moins.

    Le jour où on apportera la preuve que EVG est une porte d'entrée à la Monothérapie et/ou au 1/7, alors EVG aura toute sa place ici. D'ailleurs, si tu le souhaites, tu peux prendre le temps de discuter avec ces patients qui espèrent aller au delà de Stribild/Genvoya en 7/7, voire en 4/7.

    Pour quiconque s'interresse à la rémission (entretenue, dans un premier temps, i.e. 1/7 pour l'instant) EVG n'a aucun intérêt, et Bictégravir est une simple copie de DTG, qui ne sera commercialisé, seul, que dans 4-5 ans. On sera déjà bien loin!!!

    Pour moi qui suis en 1/7 (100 mg DTG + 600 mg 3TC), tout comme pour tous ceux, qui, chez Leibowitch, sont en 2/7 ou 1/7, sans EVG, que peut donc apporter Stribild ou Genvoya en 4/7? Qui voudra se lancer dans Stribild / Genvoya en 3/7 ? Hein? Qui ? Il y a-t-il, à ce jour même, ne serait-ce qu'un seul patient sous Stibild 4/7 ? Même 5/7 ?? Même 6/7???

    Pour le patient Septiste à tout crin (7/7) il y a d'autres pistes inexplorées comme Atripla demi-cachet (7/7); c'est potentiellement interessant, mais pas dans une perspective de rémission.

    L'algorithme fonctionne recursivement dans un sens: on ne peut espérer la rémission sans avoir réussi la rémission entretenue (1/7 ; 1/15) on ne peut espérer reussir le 1/7 sans avoir réussi le 4/7. Réussir le 4/7 est un prérequis.
    Il n'est suffisant que si on arrive à passer à l'étape suivante: le 3/7 par exemple... Or, la politique de Gilead, c'est de reduire les doses dans le même comprimé, tout en maintenant le prix (hi, hi, hi...), sans jamais laisser faire une bi ou un mono.
    Seul Tivicay peut le permettre... ViiV n'a pas mis le DTG (en solo) sur le marché de gaité de coeur, ils l'ont fait contraints et forcés (par Gilead, qui prend la place disponible et domine le marché)

    Pour le reste, il ne me semble pas que Stribild/Genvoya a fait une percée remarquable sur le marché francais; je n'ai pas de chiffres.

    J'espère que mes lecteurs auront compris que ce blog n'est pas un espace de discussion pour utilisateurs de Stibild/Genvoya, sauf à prouver que cela a un intérêt pour le 1/7. Ils pourront se satisfaire des autres lieux de discussion, pour stratégies touche-pipi. Ici on est dans le hard-core ;-)

    La quète de la rémission entretenue (1/7) est un chemin... Il n'est peut-être pas pour tout le monde... Qui puis-je?

    RépondreSupprimer
  6. Et si tu veux écrire un billet avec tes mots, ta vision des choses, tout en restant dans le sujet (1/7...), tu es mille fois le bienvenu: on accepte volontiers les billets invités!

    RépondreSupprimer
  7. legoeland26/8/17

    Merci pour ces précisions sur l'orientation de ton blog.
    Je retiens ta proposition. J'essayerai en particulier de faire un retour en cours d'essai et d'interroger les toubibs en amont.

    RépondreSupprimer
  8. Salut Bravo!

    Beau croc en jambe à la grande industrie pharmaceutique!!!!!!!!!!


    Pour moi qui suis en 1/7 (100 mg DTG + 600 mg 3TC). Question: pourquoi pas 2/7 2x (50 mg DTG + 300 mg 3TC)?
    En ce qui concerne le changement récent de DTG 3TC w/Prizicobo.

    A quand le 1/7 100mg DTG?

    Bonne chance!

    Vaccin contre le HPV pour réduire les taux élevés de cancer lié au VPH
    Merci beaucoup

    Dysplasie anale NP: Pour info,

    De plus, de nouvelles données passionnantes dans le domaine des vaccins thérapeutiques contre le VPH seront discutées, car elles pourraient constituer une approche thérapeutique plus durable et cliniquement réussie pour le traitement des lésions de haut grade induites par le VPH chez les sujets séropositifs au VIH sous HAART.
    CONCLUSIONS:
    Le vaccin quadrivalent contre le VPH semble sûr et hautement immunogène chez les hommes infectés par le VIH-1.

    Palefsky JM[Auteur] Vaccin HPV contre le VPH PubMed
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed

    Maladie anogénitale due au papillomavirus humain chez les personnes infectées par le VIH. PubMed - NCBI
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15842614

    Essai de SGN-00101 (HspE7) pour le traitement de la néoplasie intraépithéliale anale de haut grade chez des personnes séropositives. PubMed - NCBI
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16691066

    Les vaccins contre le HPV aident de façon intéressante dans les études sur le vih+ et le vih- Dans les cas de cancer ou de précancéreux, avec ou sans cancer

    NP Merci beaucoup!!!!!!!!!!!!!

    Le terrible déploiement de PREP & PEP hautement efficace parle d'lui-même.

    Le vaccin contre le VPH, difficile à obtenir pour prévenir les cancers, parle de lui-même contre la chimio et les radiations.!!

    Des pensées sur les taux élevés de cancers???

    RépondreSupprimer
  9. Merci beaucoup pour votre commentaire!

    La langue principale du blog est le français, et nous nous efforçons de suivre la version anglaise.

    Les discussions sont également traduites; Par conséquent, votre commentaire apparaîtra en français dans la version française.

    La version française a encore plus, pas beaucoup plus, car un certain nombre de documents sont des traductions des documents originaux en anglais;

    Si vous vous interrogez sur ma propre stratégie, je travaille actuellement sur la validation de 2x 50 mg de DTG + 300 mg 3TC, 1/7 (cela prendra encore 6 mois)

    Une fois validé, je devrais prendre une décision de rester avec elle, car c'est vraiment cool, passer à 2x50 mg DTG (1/7) ou garder ce 100 mg DTG + 300mg 3TC et explorer vers l'avant dans le 1/9 , 1/15, comme je l'ai fait avant et signalé ici:

    https://charles-edouard-ma-liberte.blogspot.fr/2017/05/au-dela-de-17.html

    La version française fournit également une vue / liste des 100+ patients connus sous 2/7 (ou 1/7); Nous travaillons sur le profil complet des patients et des témoignages. Cela devrait arriver plus tard cette année ou en 2018.

    L'utilisation de DTG + one IP (darunavir ou atanazavir) en 4/7 (et au-delà) est actuellement en cours d'exploration. Le Dr Lanzafame a publié les premiers résultats; D'autres y travaillent, mais nous ne pouvons pas publier ici jusqu'à ce que nous obtenions l'autorisation des cliniciens / auteurs / patients.

    Le nouvel essai Dualis est évidemment intéressant:
    Https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02486133

    Et merci d'avoir mentionné.
    Il y a un débat intense, ici, sur lequel l'agent devrait être utilisé (le cas échéant ...) avec DTG

    Je ne peux pas commenter les cancers. Pour autant que je sache, il n'y a pas eu un seul cas de cancer associé à un cycle court dans notre cohorte française (environ 200 patients)
    Je vais néanmoins essayer d'obtenir des avis d'experts sur cette question.

    Les cancers associés au virus, tels que les cancers anaux, ont été rapportés. Un examen de la cohorte suisse n'a pas montré de tels cancers dans le groupe non fumeur

    S'il vous plaît, veuillez nous tenir au courant de vos progrès et envisager de nous aider dans les témoignages ou les articles de blog ou la traduction / réécriture, si vous le pouvez.

    RépondreSupprimer