Rechercher dans ce blog et pages liées

2017/07/09

IAS-Paris, ANRS



Feuilleton de l'été 2016: la 'triche' dans ANRS-4D
Feuilleton de l'été 2017: DOMONO aura été, en fait, un réel SUCCÈS!
- Dolutegravir et la R263K
- la R263K: nouveau scenario (DOMONO)
- la N155H: nouveau scenario (DOMONO)
- Nevirapine et Switch mono-DTG: le piège de Quasimodo
- erreur de calcul dans l'hypothèse primaire
- DOMONO et le bénéfice pour les patients (pas pour les labos...)


Alerte Info (08/07/2017): Rupture d'approvisionnement d'ISENTRESS ® ou refus d'allègement au '190': Témoignez!

IAS-2017 à Paris, ANRS-4D et le 4/7

Par Charles-Edouard!

Après Durban (2016), Paris accueille le congrès IAS-2017. Une édition plus resserrée, plus scientifique, moins barnum!

L'ANRS est co-organisateur. Sa seule contribution pertinente à l'Histoire aura été ANRS-4D: le reste c'est de la gnognotte, que d'autres auraient fait de toute façon, ou des fiascos cinglants (ex. Mobidip ou Ipergay, si vite oublié). ANRS-4D, en version inachevée, a été présenté à DURBAN.

Il y aura un poster ANRS-4D, annoncé sous le numéro: MOPEB0321, c'est à dire Lundi (MOnday) Poster Exhibit session B; le détail n'est pas encore disponible.

C'est peu, mais il aura, semble-t-il, fallu batailler!

IAS-2017: session allègements


Il y a une session consacrée aux allègements:
IAS 2017 ANRS allègements international AIDS society Paris Durban poster ANRS-4D

Le Pr Katlama y parlera des initiations sous mono et bithérapies, normal...
IAS 2017 ANRS allègements international AIDS society Paris Durban session  Turkova Anna Katlama
Le Dr Pedro Cahn, des bithérapies (c'est le père de GARDEL et PADDLE), normal, un médecin Thaï de la réduction, bon pourquoi pas...

Pour les stratégies 4/7, il y aura ... Il y aura le Dr ... Il y aura le Dr Molina Anna Turkova !!! Le tout Paris va la découvrir. Inconnue? Elle est coordinatrice et auteur dans l'essai BREATHER (en 5/7), son sujet est: Traitement quatre jours par semaine: pour qui est-ce une option appropriée

Elle peut ne pas être au fait d'ANRS-4D: même le communiqué a disparu du site ANRS! Aurait-elle acquis une expérience sur le 4/7 dans une étude pas publiée ??? (ou alors Penta-15?)

La situation, sur le terrain, a changé assez rapidement:

A Garches, sont rassemblées des données de 114 patients (FASEB J, 2010 et 2015): aucun échec sur plus de 600 années de traitement en 4/7.

L'essai ANRS-162-4D, a enrôlé 100 patients (cf. IAS 2016, Durban, manuscrit soumis pour publication): absence d'échec chez les patients admissibles qui ont strictement adhéré au protocole, c'est à dire, zéro échec intrinsèque.

À partir de novembre 2016, les experts français, citant BREATHER et ANRS-4D, ont autorisé la libre pratique du 4/7, hors essais cliniques.

En outre, 2 associations de patients collectent les données cliniques, en parallèle et indépendamment, des essais cliniques classiques. Une liste de médecins allègeurs est disponible.

Aujourd'hui, les patients sous traitement 4/7, en France, peuvent être estimés à environ 500 ... En forte augmentation, car la mode a tendance à se répandre dans la communauté.

Un vaste essai clinique, contrôlé, ANRS-170-Quatuor, va commencer sous peu dans 62 centres hospitaliers universitaires français, avec 640 volontaires admissibles.

On peut anticiper que cette présentation, à l'IAS-2017 à Paris, aura un impact important sur les participants...

A-t-elle pris, au moins, l'initiative d'en discuter avec des investigateurs impliqués?

Breather: un bon essai, une mauvaise théorie


J'ai fait de la pub autour de BREATHER! C'est ici, à peu près, le seul endroit.
Malheureusement, les auteurs théorisent, spéculent, à tort. La faiblesse des auteurs de BREATHER est de théoriser autour d'une spécificité pharmacocinétique d'EFV (alors que la majorité des enfants prennent de l'AZT, à demi-vie courte...). Des réserves, des élucubrations apparaissent ici, et ici: elles ont été rajoutées par les castratrices, sur un argumentaire bien peu défendable. C'est dommage car cela prive des centaines de milliers d'enfants d'une stratégie salutaire. J'en profite pour rappeler une différence fondamentale entre BREATHER et ICCARRE/ANRS-4D/Quatuor: l’absence de pronostic sur génotype!

Le 4/7: pour qui est-ce une option appropriée?


La question est intéressante et tombe à pic: on va écouter les arguments du clan restricteur, et, les disséquer! Penser à enregistrer, noter, les argument(aire)s de cette session.

L'actu: le mur des cons (comme disent des magistrats...)


Bon... Dans l'actualité, il y a cet autre scandale, qui va tourner à l'affaire d'état, alors que ce n'est qu'une vulgaire affaire de gros sous, le Conseil d'Etat ayant acculé (sans faute d'orthographe) le gouvernement, à rendre ce qui est obligatoire (DTP), disponible et gratuit, sauf à rendre obligatoire ce qui ne l'était pas.

Là, pour le coup, ils s'y sont inscrit d'eux-mêmes! Ils veulent la sur-vaccination du nourrisson. Les gens ne sont pas idiots: les petites grenouilles ont un système immunitaire immature, et les vacciner contre l'hépatite B (maladie sexuelle) ou un méningocoque C (avec des souches qui ont disparue depuis), les vacciner au berceau pour éviter des morts par Rougeole, épidémie qui n'existe pas. Vaccinez les tous: cela protégera les immunodéprimés, merci les p'tiots.

La liste des signataires est ici. Des spécialistes évoqués parfois ici (autant dire qu'il ne faut pas y aller!). Les 'pieds nickelés' de la virologie parisienne y sont peu présents. Tu y vois le Pr Grimaldi, tu sais, d'avance, que tu as une bonne pelote, tu tires et tu trouves, les autres imbéciles!

Personnellement, autour de moi tout le monde est vacciné au max (j'y veille!), mais j'ai en horreur qu'on instrumentalise la Science à des fins mercantiles et liberticides.

Communication Interne: Formidable travail, je dois dire! Apparemment nous avons un problème de communication par email. Je t'ai fait envoyer l'accès au blog espagnol. L'as tu reçu?

Ce fut une semaine fatiguante! Alors, Bon Week-end et bonne bourre!

Les commentaires


Anonyme 16 Juillet 2017


Charles-Edouard! 16 Juillet 2017




Feuilleton de l'été 2016: la 'triche' dans ANRS-4D
Feuilleton de l'été 2017: DOMONO aura été, en fait, un réel SUCCÈS!
- Dolutegravir et la R263K
- la R263K: nouveau scenario (DOMONO)
- la N155H: nouveau scenario (DOMONO)
- Nevirapine et Switch mono-DTG: le piège de Quasimodo
- erreur de calcul dans l'hypothèse primaire
- DOMONO et le bénéfice pour les patients (pas pour les labos...)


Alerte Info (08/07/2017): Rupture d'approvisionnement d'ISENTRESS ® ou refus d'allègement au '190': Témoignez!

2 commentaires:

  1. Gregoire16/7/17

    Bonjour,
    J’avais une CV de 2500 au début du traitement (virus sensible à tout, d'après le génotypage), tombée à <50 copies 3 semaines plus tard, et strictement indétectable depuis (5 contrôles consécutifs).
    Suis sous Eviplera et j'ai beaucoup de nausées et une perte de poids + mes joues qui se creusent. J’ai aussi une fatigue prolongée et dois me reposer tout le temps. L'allègement c'est hors de question pour mon médecin. Le médecin allègeur que j’avais consulté m´avait dit d'attendre 18-24 mois avant d'essayer 4/7. D'après lui les avantages à commencer aujourd'hui n’auraient pas d'impact réel sur mon bien-être, tandis que le risque d’échappement serait bien réel.
    Comment faire? Vu que rien d'objectif n'existe pour définir la date à partir de laquelle le bénéfice - risque s’équilibrent. Merci de vos conseils! Greg

    RépondreSupprimer
  2. Le rapport Morlat 2016 (ANRS) autorise le cycle court dans des conditions similaires aux essais. Stricto sensu, au sens des critères d'inclusion d'ANRS-4D, 6 mois c'est un peu court.
    Il convient de noter qu'il s'agit là de conditions à priori, sur la base d'études antérieures faites sur des patients 'chroniques', souvent sous traitement depuis plusieurs années.

    Avec la mise sous traitement immédiate, la demande d'allègement plus tôt se fait plus prégnante. Le Guide pratique aborde la question:

    https://charles-edouard-ma-liberte.blogspot.fr/p/guide-pratique-safe-47.html

    Tu ne dis pas quel médecin allègeur tu as vu...
    On m'a rapporté que le Dr Jean Yves LIOTIER utilise volontiers Eviplera (tm); à vérifier

    https://charles-edouard-ma-liberte.blogspot.fr/p/medecins-allegeurs.html

    Formellement, Eviplera(tm) n'a été utilisé que dans 4D. Ses prédécesseurs (Atripla(tm) par exemple) ont été utilisés dans FOTO. Or, FOTO commence dès 3 mois d'indétectabilité. Mais de n'est pas un 4/7 direct.
    Morlat dit conditions similaires, il ne dit pas identiques... Donc, en attendant d'être dans la fenêtre d'éligibilité d'ANRS-4D, tu peux faire référence, lors de ton entretien avec le médecin, à FOTO et au Guide Pratique.

    Ta CV n'était que de 2500 avant traitement. Si tu pouvais négocier un 6/7 et voir quand tu peux le commencer, ce serait déjà bien.

    Le Guide Pratique est, comme ton médecin, un peu conservateur. Mais bon une CV initiale de 2500 c'est vraiment très très bas...
    A se demander si la préconisation de traiter tôt a vraiment un sens dans ce cas là. L'argument 'scientifique' souvent cité est l'essai START, mais il y avait-il au moins des patients avec des CV aussi faibles???

    Effectivement, il n'y a pas d'abaque scientifique qui te dise là ou quand il y a un risque d’échec, pour la simple raison qu'en mode Premium, il n'y a jamais eu d'échec (mais on a attendu 1 an...)

    Essaies de trouver un médecin qui s'occupe de toi et pas de protocoles sur des patients qui avait des CV bien plus élevées.
    Ce blog n'est pas un conseil médical.

    RépondreSupprimer