Rechercher dans ce blog et pages liées

Médecins Allégeurs

Médecins Allégeurs


On trouve enfin des médecins allègeurs!

Nous considérons comme allègements:
- ICCARRE (le cycle court: ex. 4/7)
- Hypodolu et ...
- les étapes qui y mènent: la monothérapie de Tivicay et les bithérapies ex. Tivicay ® + Lamivudine

On ne considère pas que la monothérapie sous IP soit un allègement moderne. Evitez aussi l'essai TRULIGHT (Truvada ® seul), trop incertain et trop restrictif, sans intérêt: fiasco annoncé: rester à l'écart

Les médecins 'allégeurs', dans cette liste, ont une expérience dans l'une et/ou l'autre. Avant de consulter l'un de ces médecins (pour faire un allègement), il est bon de bien connaître ses options, et de lire en détail les points developpés dans ce blog.

Les Guides Pratiques disponibles sont:
- Le guide pratique 4/7
- Le Guide Pratique Mono-DTG
- Le guide Pratique 1/7 HYPODOLU


Nous proposons des modèles de lettre pour les situations suivantes: récupérer son dossier médical, etc.

Sur chaque guide pratique, il est recommandé de l'imprimer et de l'utiliser dans la discussion avec le médecin.

Pensez à lire et contribuer aux commentaires sur cette page: cela bénéficiera à tous!

la liste...


En Région Parisienne


- Dr Lasry Stéphane (le 190, 62 rue des Tournelles, 75003 Paris, Tél:01 55 25 32 72 ou 01 48 04 30 34, www.le190.fr) avec, maintenant de grosses réserves (voir dans les commentaires)
- Dr Pierre-Marie Girard , CHU Saint Antoine, 75012 Paris, Téléphone : +33-(0)1 49 28 24 38; email: pierre-marie.girard ... puis mettre l'arobase, puis ... aphp.fr
- Dr Jean Yves LIOTIER (78 Rue Beaubourg, 75003 Paris, tel: 01 44 59 89 99); RdV sur MonDocteur
- Dr Leibowitch (en retraite, dispose toujours de la possibilité de prescrire; voir : Association ICCARRE, 20 rue du terrage – 75010 PARIS)
- Dr Roland Landman (se recommander du Dr Leibowitch), 50 Rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris, Téléphone : 01 48 00 00 22 ; email : landman.roland ... puis mettre l'arobase, puis ... wanadoo.fr   RdV sur MonDocteur
- Pierre de Truchis CHU Raymond Poincaré, 104 bd Raymond Poincaré, 92380 GARCHES tel: 0147107758 Email: p.de-truchis... puis mettre l'arobase, puis ... aphp.fr ; a noter: Ligne directe pour avis infectiologique, réservée aux médecins, utile donc aux médecins isolés : 06 80 56 32 99
De Truchis = 190 succès 4/7 (voire 1/7) et 800 années de rémission pharmaceutique!!!
- Service du Pr. Christine Katlama (page internet de la consultation; tel du service: 01 42 16 01 59 Email: christine.katlama... puis mettre l'arobase, puis ... aphp.fr , mais évitez la monothérapie d'Inhibiteur de Protéase (c'est de la daube...), exigez la monothérapie de Tivicay®)

Services à éviter
Nous avons plusieurs témoignages concordant, où les patients nous signalent une attitude très négative à l'allègement et à la diffusion d'information inexactes sur le risque, aussi nous vous invitons à éviter les Hôpitaux Saint-Louis et BICHAT.

En Province


- Dr Hocqueloux (Orléans) - CHR La Source - 14 avenue de l'hôpital, 45100 Orléans Tél: 02.38.51.43.61
- Pr Reynes (Montpellier; Site de Gui de Chauliac (80 Avenue Augustin Fliche, 34295 Montpellier, Tel: 04 67 33 72 14) Tél: 0467336733 Email : j-reynes ... puis mettre l'arobase, puis ... chu-montpellier.fr)
- Dr Lafeuillade (Toulon): Hôpital général, 54 rue Henri Sainte-Claire Deville, 83100 Toulon, Tél: 04 94 14 50 84 ; Email: alain.lafeuillade ... puis mettre l'arobase, puis ... ch-toulon.fr
- Dr Raffi (Nantes)
- Dr Phillibert (Marseille): peu d'expérience en matière d'allègement, mais plus que les autres (qu'il convient donc d’éviter dans ce contexte)

Pour les même raisons que plus haut, nous vous invitons à éviter l'hôpital Jean Minjoz de Besançon.

Belgique, Canada, Suisse et autres...



- Dr Charlote Martin: CHU St Pierre, Maladies infectieuses, 105, rue aux Laines, 1000 Bruxelles, Belgique (avec reserves)
- Dr Jean-Philippe Chave, chemin Porchat 24, 1004 Lausanne, Suisse (tél +41 21 648 38 38) (expérience limitée) - Dr Massimiliano Lanzafame Verona(Italie) Policlinico G.B. Rossi - Unità Operativa Malattie Infettive Piazzale Luduvico Antonio Scuro, 10, 37134 Verona VR, Italia
- Dr Martinez: Barcelona (Espagne)
- Dr Bart Rijnders : Amsterdam (Pays-Bas)
- Dr Cal Cohen, CRI -Community Research Initiative, The Schrafft's City Center, 529 Main Street, Suite 301, Boston, MA 02129, USA
- Pour la Suisse: Dr Jean-Philippe Chave, chemin Porchat 24, 1004 Lausanne, Suisse (tél +41 21 648 38 38) (expérience allègement toutefois limitée)


Les commentaires


elsa drezner 12 mai 2016 à 05:39


Charles Edouard (prise hebdomadaire unique) 15 mai 2016 à 05:14


Anonyme 11 août 2016 à 08:40


Charles Edouard (prise hebdomadaire unique) 11 août 2016 à 13:59


Antoine Boutin 8 novembre 2016


Charles-Edouard 11 novembre 2016


E.Joelle 7 mars 2017 à 03:14


Charles-Edouard 7 mars 2017 à 04:44


E.Joelle 7 mars 2017 à 05:20


E.Joelle 14 Nov. 2017


Charles-Edouard! 14 Nov. 2017


E.Joelle 15 Nov. 2017


Anonyme 22 juin 2017


Charles-Edouard 7 mars29 Juin 2017


17 commentaires:

  1. Bonjour Charles-Edouard.
    J'étais suivie par Marina Karmochkine, à Pompidou (Paris 15).
    Ma demande d'allègement n'a eu pour toute réponse qu'un "bullshit" cinglant!
    Une conversation avec les infirmières m'a permis de savoir que tout le service de Laurence Weiss semble suivre la consigne: pas d'allègement...
    Comme je suis têtue, j'ai pris tout ce que j'ai pu récupérer de mon dossier médical et je suis partie à la Pitié il y a 1 an.
    Impossible d'accéder à Katlama, je suis suivie par Tubiana, intéressant mais un peu frileux, il a été assez cash: "avec lui, il ira jusqu'au 5/7, voire 4/7, mais pas de monothérapie au Dolu"...
    Vu mes problèmes actuels, je continue avec lui (un peu fatiguée aussi).
    En tous cas, je déconseille l'HEGP pour possibilité d'allègement.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!


      Si le conseil à la modération me vient d'un médecin qui a une vraie pratique de l'allègement, et que ce conseil, personnalisé, est conforté des preuves vérifiables, pourquoi ne pas le suivre?
      Toutefois si un médecin donne le même conseil individualisé à tout le monde, en arguant que son expérience mandarinale, alors il y a tromperie.
      Face à ce genre de tromperie, la patiente est seule, tant qu'elle n'est pas en mesure d'évaluer la pratique ***vraie*** du médecin.
      Pour lutter contre la tromperie et les fausses postures, quel meilleur moyen que de mesurer et publier l'expérience acquise par ce médecin ou service en matière d'allègements véritables.
      Au travers cette page, j'ouvre un nouveau front et l'omerta sur les piètres résultats de quelques services hospitaliers.
      A la lectrice de prendre avec discernement ce qu' elle lira ici.

      Que chacun(e) contribue donc, cela profitera à tous!

      Supprimer
  2. Anonyme11/8/16

    Le190 a déménagé.

    RépondreSupprimer
  3. Grand Merci, je ne savais pas... le 190: 62 rue des Tournelles, 75020 Paris. J'ai souvent des avis négatifs concernant Bichat... Souvent... Le 190 ? Je reçois souvent, c'est vrai, des avis positifs et, très très très rarement, des avis négatifs: du point de vue du S+, ce n'est pas tranché. Le patient candidat allégeur (Cycle court ou HypoDolu) ira d'abord là d'où ça vient : Garches (Dr de Truchis, etc.) ou Dr Lafeuillade (Toulon). Ces médecins ont publié, ils ont de l'expérience: c'est logique qu'on aille vers eux. L'original plutôt que la copie? Pour l'instant oui... Mais ça reste ouvert... Jusqu'à ce que ce soit fermé... Jusqu'à ce que ce soit fermé... Ce n'est pas tranché... Mais, ANRS-4D change la donne: ceux qui n'évoluent pas ne survivront pas. En tous cas, il faudra bien qu'on tranche un jour...

    RépondreSupprimer
  4. Pour ma part, faite attention à Tenon. Le Dr. Lassel m'a parlé de multiples échecs en 4D en me disant qu'il serait mieux d'enlever une molécule.

    Il était très réfractaire au 4D. je ne pense pas que l'on peut incriminer tout un service seulement sur les dires d'un médecins. Comme dit plus haut, mener votre enquête.


    Je tiens à vous dire qu'à l’Hôtel Dieu comme à Necker (Pasteur) j'ai eu des réponses plutôt favorables au 4D.


    RépondreSupprimer
  5. Je tiens à rajouter les informations suivantes :


    TENON :

    Le Dr. Lassel m'a déconseillé le 4D car (selon lui) trop d'échecs protocole. Il m'a plutôt conseillé d'enlever une molécule à mon traitement en me disant que cela me serait moins toxique...

    A-T-il pensé que cela n'est pas avec ce procéder que mon foie allait se reposer?


    Par contre à l’Hôtel Dieu et à Necker (Pasteur; par téléphone), j'ai eu des réponses plutôt favorable au 4D.

    Eviplera m'a directement été proposé avec une prise de sang afin de voir si la souche que j'ai n'a pas une résistance au TT (Hôtel Dieu).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les infos

      L'ANRS a communiqué trop tôt les résultats d'ANRS-4D: après analyse, il y a ZERO echec intrinsèque: qui peut prétendre que c'est trop ? voir la page Essai Clinique ANRS-4D. Evidemment, on va trainer cette boulette...

      Historiquement, on n'avait que des médicaments peu efficace. Leur combinaison (trithérapie) est efficace. Puis on découvre l'Eclipse (1999).

      Aujourd'hui on connait l'Eclipse et on sait la mettre en pratique; on dispose aussi de molécules plus efficaces.

      La patiente doit pouvoir en profiter et passer à la desescalade. Laquelle ? Le cycle court, la bi ou monothérapie , ou les deux ?

      L'Hôtel Dieu propose ICCARRE (4/7) après verification d'efficacité: c'est l'eligibilité Premium décrite dans le guide pratique 4/7. C'est bien... Mais cela n'ouvre pas à la bithérapie de Tivicay (tm) (voire même mono de Tivicay(tm)), prise en 4/7, comme le font déjà quelques patients.

      A l'inverse, la Bi-de-Tivicay (tm) (ex. Tivicay/Lamivudine) est un traitement de maintenance (voire d'attaque) efficace: donc on peut s'en servir pour aller progressivement, de sa propre initiative, vers 4/7 (c'est la méthode de base, non Premium, du guide pratique): une telle proposition, initiée en France par le Pr Reynes, reprise peut-être à Tenon est une bonne base de départ aussi.

      A chacun de voir selon caractère: la réduction ICCARRIENNE sur Bi-de-Tivicay (tm) n'est pas validée, à ce jour. Au demeurant, c'est sacrément attrayant !

      A chacun de voir... Il y a de l'offre de soin Light. Cette offre de soin est plus ou moins évolutive.

      En tout cas merci pour les infos!

      Supprimer
  6. Anonyme7/3/17

    Bonjour Charles-Edouard et à tous les compagnons d'infortune,

    Tout d'abord, Charles-Edouard, je voulais te remercier du fond du coeur, pour tes articles, de qualité, hautement utiles, pour tous les HIV+ .Grâce à cela, j'ai pu trouver un bon bol d'air et découvrir que, OUI, l'allègement était possible. Quel bonheur, après 20 ans sous tri !!!

    Je fais partie des dinosaures, dépistée en 1989, avec une réplique virale sévère (1 million de copies) à l'aube de la sortie de la tri.
    Contre vents et marrées, j'ai tout traversé... peur de la mort, avortement, espoir, rejets familiaux et sociaux, mépris du corps médical parfois, lourde dépression... mais je suis toujours là, grâce au traitement, une CV indétectable depuis 20 ans, moyenne de 500 cd4, et personne pour me parler de l'allègement, alors que mon corps souffre de la toxicité des molécules avalées, chaque jours. Je m'étais résignée, à ne plus rien espérer...

    Heureusement que j'ai fait la connaissance de tes belles publications sur ton blog, quand en octobre dernier, ma virologue m'a enclin à changer de traitement trop ancien (truvada+viramune) pris depuis 7 ans. Très bonne tolérance, mais devenu trop abrasif pour les reins notamment. Elle me conseille alors TRUIMEQ... Je crois, que je n'ai jamais autant flippé en lisant la notice du TRUIMEQ. Ma compatibilité génétique, étant ok, soit disant avec cette tri, je la démarre fin oct. Grâce à tes infos, j'ai pris RV avec Pierre De Truchis, à Gârches. Suis arrivée à sa consult, avec mes 2 derniers bilans sanguins, malheureusement, pas avec de compte rendu médical de mes années de galère, n'ayant pas pu le récupérer auprès de ma virologue d'Aix (réticente non avouée). Afin de pallier au creux de mon dossier, j'avais préparé un tableau récap, faisant appel à ma mémoire, j'ai retracé, grosso et modo, mon parcours de patiente. P. DeTruchis a été très à l'écoute, m'a encouragée à poursuivre TRUIMEQ quelques semaines encore, malgré la pénibilité des effets secondaires ressentis. Il a été super chouette, il a envoyé un rapport de ma visite à ma virologue d'Aix, privilégiant la tentative de coopération entre médecins. Grâce à cela, ma virologue s'est ouverte au débat, et avec mes bilans sanguins concluants, je suis à présent à une prise 4j/7, c'est à dire que je bénéficie de l'allègement tant espéré.

    Le moral est moyen, mais c'est à mettre sur le compte d'un contexte familial maltraitant psychologiquement.

    Je reste confiante, et reconnaissante pour l'amélioration à venir.

    Le partage d'informations est primordial, c'est aussi pour cela, que je prends la peine de témoigner, auj, de mon expérience.

    La prise de SPIRULINE (bio), parallèlement, améliore ma tonicité et pallie parfaitement à mes carences passées en FER. J'ai nettement amélioré mon état grâce à ça.

    J'ai atténué les effets indésirables du TRUIMEQ au niveau psy (sommeil et moral) avec de l’homéopathie (passiflora composé et Ignatia amara 15ch).

    Voilà... un extrait de mon combat quotidien
    Mais, je tiens bon, car, il y a de l'espoir, et de la bienveillance, au milieu des magouilles d'intérêts financiers. Merci aux médecins qui n'hésitent pas à imposer leur pratiques à contre-courant, pour le bien-être des patients. Merci à tous ceux qui apportent (même modestement leur pierre à l'édifice).

    Prenez soin de vous...

    E. Joëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ICCARRE est ainsi nommé par allusion à ICARE; il faut savoir ne pas voler trop haut et fâcher le Dieu VIH.

      Comment on s'en prémunit? En faisant des CV rapprochées et en partageant avec les autres: écouter ceux qui ont réussi, ceux qui ont du s'y reprendre autrement.

      De Truchis, c'est un bon point de départ. Contacter l'association des amis d'ICCARRE est un bon plan aussi: c'est la fraternité.

      Pauvre ICARE, victime de son pire ennemi, son propre père DEDALE. DEDALE c'est l'homme qui a une solution à tout: la TRI donne de l'insomnie: somnifère; la TRI donne du cholestérol: hop! Statines ; la TRI abime les os: hop! Calcium; la TRI bousille la Libido: hop! Un médoc, etc.

      Abandonner Viramune et Truvada, par méconnaissance ou détestation de l'allègement, est peut-être un peu dommage: c'est la base favorite de Leibowitch; il la consolide pour faire du 2/7 (voire 1/7).

      Personnellement, j'ai bon espoir que le Dolutégravir (dans Triumeq (Tm)) permettra de compléter la découverte de Leibowitch. Comme c'est nouveau, il faut avancer prudemment.
      Une bonne année au régime allégé, 4/7 Triumeq (Tm), avec CV rapprochées, et tu seras déjà à près de 50 % de réduction!

      D'ici là, Leibowitch (donc de Truchis) saura à quoi s'en tenir concernant Triumeq (Tm) 3/7 ou alors Tivicay (Tm) + Lamivudine (c'est à dire Triumeq (Tm) moins l'Abacavir, en 4/7.

      Qui va piano va sano: les règles d'or de l'allègement sont: efficacité, progressivité, CV rapprochées

      Merci de ton témoignage et tiens nous au courant!

      Supprimer
    2. Anonyme7/3/17

      Merci pour ta réponse à mon commentaire. Abandonner Viramune et Truvada, je ne l'aurai pas fait, si j'avais eu à faire à un virologue attentif. Surtout que ce traitement me convenait. Mais... je m'en suis remise, bêtement, au conseils de ma virologue. TRUIMEQ me semble un traitement bcp plus agressif, mais, je ne suis qu'une patiente, très "mouton"... qui heureusement, parfois, se réveille et tombe sur de bonnes lectures (ton blog). Iccare, je les ai contactés, fin d'année dernière, via un message, resté sans réponse...

      Bien sûr, que je me ferai un plaisir de vous tenir informés de mon avancée, avec mon allègement, fraîchement mis en place (d'abord 5/7 et récemment 4/7 car ma CV reste indétectable)

      Qui va piano va sano, effectivement.

      Le but, à terme est d'alléger, au max, donc, je prendrai le temps, et ferai des contrôles rapprochés.

      Ma virologue accepte de faire le relai, pour les prescriptions, c'est déjà pas mal. Je compte consulter 1, à 2 fois par an P.Detruchis, à Gârches pour le suivi ICCARE.

      Bien à vous :)

      Supprimer
    3. E. Joelle14/11/17

      Bonsoir Charles Edouard,

      De nouveau, un grand MERCI pour tes articles supers instructifs (même trop, parfois, je ne capte pas tout).

      Comme promis, je viens vous donner des news, à la suite de mon commentaire du 7 mars dernier.
      Voici donc, 1 an que je prends TRUIMEQ (changement de tri). Après des débuts assez chaotiques, coté effets secondaires, je m'accommode...
      J'avais vu Pierre DE TRUCHIS en nov dernier qui avait donné son feu vert pour un 4/7, ma virologue à accepté le deal.
      J'ai controlé très régulièrement ma CV... tout va bien... et depuis MAI je me suis permise, de mon propre chef un 3/7 (je sais, c'est MAL).

      Je viens de faire un bilan complet : CV < 20 copies et T4 stables à 500. Seule, une carence en FER et B12 explique ma fatigue chronique. Ce sont les seuls bobos que je déplore. Je suis ravie que mon plan ALLÈGEMENT ICCARE tienne le coup !

      Voilà, voiloù.

      Bon courage à tous/toutes !

      E. Joelle

      Supprimer
    4. La démarche est bien dans l'esprit: se documenter, évaluer par rapport à sa situation, prendre conseil chez un toubib compétent, et avancer en conséquence.

      De Truchis est le nez dans le guidon avec Quatuor, l'essai 4/7, qui évaluera entre autres Triumeq en 4/7. Faut-il vraiment attendre 4 ans les résultats de l'essai ??? Après une validation en 4/7 (typiquement 12 mois avec CV rapprochées), l'étape logique suivante est le 3/7: cela parait suffisemment logique et naturel aux patients qu'on ne comprend pas que l'ANRS ne se penche pas sur le sujet. En 3/7, on est en mode expérimental donc CV rapprochées de rigueur. A partir de 2/7 on entre dans ma liste des rémissionistes (dans la colonne de droite). Bon à partir de 3/7, il n'y a pas urgence et le bénéfice potentiel est tel qu'on peut vouloir assurer son coup en restant une bonne année en 3/7 avant d'envisager une suite éventuelle.

      Pour une extension vers 2/7, il vaut mieux contacter Leibowitch que de Truchis qui joue les saintes nitouches alors qu'il a tous les dossiers 2/7 à sa disposition.

      Ta démarche est dans le droit fil de l'orthodoxie ICCARRIENNE: je ne vois pas ce qu'il y a de MAL

      Continue à témoigner: les gens lisent ces témoignages! Et si tu decides un jour (pas trop tôt) de joindre le groupe des rémissionistes (2 ou 1/7), alors tiens nous au courant et tu y sera comptabilisée.

      ce blog n'est pas un conseil médical

      Supprimer
    5. E.Joelle15/11/17

      Je suis assez OK avec toi. Je vais consolider le 3/7, pendant 12 mois, contrôler régulièrement mes CV et après... j'aviserai, mais comme je n'ai rien à perdre, je continuerai la voie ICCARIENNE, tant que les dieux me suivront. J'ai confiance ;) Merci pour ton super job.
      A bientôt
      E.Joelle

      Supprimer
  7. Anonyme21/6/17

    J'ai eu rendez-vous avec mon médecin du 190. Et au sujet de l'allègement thérapeutique, lui et ses confrères sont contre pour des raisons "philosophiques" m'a t-il dit :

    - "il n'y a pas assez d'études", alors qu'ICCARRE Garches et 4D rassemblent 500 années-traitements intermittents cumulées sous 4 jours de traitement ;

    - "c'est dangereux, ce n'est pas qu'une question personnelle, c'est tout le TasP qui est en jeu", alors que la promesse des 40 % de médocs dans les 12 mois qui suivront TASP devrait inciter les PVVIH à vouloir bien se faire traiter... ;

    - "Pour le TasP on part du principe que la charge virale est pareille dans le sang et dans le sperme, mais à 4 jours par semaines, il n'y a pas d'études qui vérifient la charge dans le sperme". L'incohérence dans toute sa splendeur, puisqu'un virus indétectable dans le sperme n'a pas été prédicteur de non-transmission sur plus de 2000 couples africains. Par contre, aucune contamination par PVVIH dont le VIH plasmatique était inférieur à 200 copies n'a été enregistré ou publié. Enfin, sous ICCARRE, le Dr. Leibowitch, avec 4 jours de trithérapie et moins par semaine, a permis à 9 couples sérodifférents d'avoir 15 enfants séronégatifs, et les partenaires négatifs le sont toujours ;

    - "C'est dangereux pour votre copain et vos autres partenaires", mais le bras placebo d'IPERGAY non...?

    - "On sait pas pour l'ADN proviral, il faut faire des études." Pourtant, l’ADN VIH des patients sous ICCARRE a été dosé et redosé (FASEB 2015 et ANRS 4D) : pas différents des taux d’ADN HIV de patients sous 7 jours de traitements…

    C'est davantage pour des raisons épistémologiques que philosophiques qu'ils ne peuvent pas me suivre, ils sont largués et/ou aveuglés.
    Il m'a donc dit que je pouvais, si je voulais vraiment le faire, chercher un autre médecin qui acceptera de me suivre, mais au 190 ils ne me prescriront pas plus de deux bilans par an (mais ça ça va pas mettre en danger mes partenaires...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le suivi Biologique est important, au début... Ton témoignage est intéressant.

      Le suivi biologique est important, surtout lors de la mise en route; Cela seul présente un intérêt. On peut aussi trouver un intérêt au pronostique sur Génotype.
      Si le prognostique pré-ICCARRIEN est favorable, et que tu es vraiment indetectable et respectueux de ton planning et dans les clous d'ANRS-4D, ces CV à répétition sont-elles utiles? En effet, il n'existe aucun cas documenté d'échec, dans ces conditions dites 'Premium'.
      Dans ANRS-4D et ICCARRE, on a fait plus de 5000 CV, sans jamais rien trouver chez les patients strictement éligibles. Rien, nada, nichts...

      Ton médecin au 190 est dans l'erreur, voire le mensonge, et il t'a dit que ses collègues ne faisait pas l'allègement. Comment savoir si c'est vrai... D'ailleurs, tu as toute liberté à nommer ce médecin (qui ne semble pas attaché à toi...).

      Le 190 a été crée comme les Men's Health Clinic à l'étranger. Avant la PreP, cela avait du sens, et, c'était unique. Ces gens sont obnubilés par faire baisser la charge virale 'communautaire'; ca tourne à l'hystérie.

      C'était très intéressant, mais, depuis la PreP, il n'est plus pertinent. Pas étonnant qu'ils aient fait faillite.

      Faillite faite, ils ont restructuré en GEGID (donc la PreP). Adieu 'Le 190' d'antant. Tant pis, allez ailleurs!

      Mais cela n'est-il pas, en fait, à ton avantage ? Ils te refusent les CV, mais aussi la PreP à ton copain... Or, ta prescription 7/7 te permet d'offrir la PreP à ton/un pote!
      1 ICCARRE = 1 PreP!
      Te reste à faire, si tu insistes, tes CV. C'est 70 Eu. au labo (4 CV = 280 Euros), ou demander à d'autres toubibs.

      Le 190 semble participer de l'hystérie collective. On s'en fout: le prognostique pré-ICCARRIEN se fait chez Leibowitch ou Truchis, ...; les CV au labo. 'Le 190' n'est pas compétent. Le S+ n'y est plus une priorité. Dont acte.
      A clamer 'ICCARRE sera médicalisé ou ne sera pas', on a, à l'évidence, mis des patients dans l'impasse, alors qu'ils ont tous les outils à disposition. On sert la soupe à l'adversaire, et devient une petite coterie... De gens aisés...
      Alors que le nombre de gens sans autre choix qu'un ICCARRE, salvateur, explose: Ukrainiens, Venezueliens, Grecs, bientôt Italie, Espagne, Portugal...

      Supprimer
  8. Anonyme6/7/17

    Merci pour ton site et ton incroyable boulot , mine d informations , se poser les bonne question , test positif en septembre 2016 debut du traitement fin octobre 2016, suivi au 190 , indétectable en 6 semaines , et donc la depuis mi décembre 2016 Je le suis et 2 cv test , sur mon dernier rendez vous en mai 2016 après 6 mois de traitement réussi et 2 dernier résultats bon , cd4 remonte a 450 , je pose la question what is next , et un allègement , non catégorique, ca va 1 cachet par jours , je rêve pas lui qui les prends , pour le moral svp je lui dit , il me dit vous avait quelque resistance lui réponds que beaucoup en ont et allege ,que le rebond viral cest pas en 2 jours , suis déçu et choquer que faire , alleger par moi meme?deja 7mois de traitement trop tot ?suis suivi au 190 jai besoin dd ton avis , merci .

    RépondreSupprimer
  9. Moi, j'ai fait l'allègement moi même sur la base de la première publication ICCARRE-1. Il y a maintenant des médecins allègeurs. C'est là qu'il faut aller chercher le conseil médical, ici c'est juste un blog qui rassemble l'information publique, parfois éparse.

    Je combats l'idée qui dit: 'faites confiance à votre médecin, il vous connait'. Ce type de conseil est improductif... Faites confiance à un médecin qui s'y connaisse est déjà beaucoup mieux!

    D'autant que le médecin, qui pour des raisons idéologiques ou par obsession de la charge virale 'communautaire', aura tôt fait d'oublier ses engagements hippocratiques.

    Il y a 2 types d'essais (et de pratiques), des essais ont été faits sans vérification à priori du Génotype (profil des résistances), et ICCARRE et ANRS-4D où ce profilage est une condition d'entrée. A Paris rien de plus simple que de faire faire le prognostique Premium: il y a au moins 4 médecins qui le font.

    Dans le timing 'classique', on attend 1 an avant de commencer l'allègement: les CD4 'excités' (on dit: activés) sont une cible de choix pour le virus. Donc on attend que l'activation tombe. Par ailleurs, il faut s'assurer que la combo choisie soit vraiment efficace.

    Avec l'arrivée de Dolutegravir (dans Tivicay(tm) et Triumeq(tm)), on va peut-être devoir reconsidérer les choses, mais, à ce jour, rien ne vient le confirmer. Donc on en reste à 12-18 mois avant de se lancer.

    Mieux vaut attendre un peu et réussir son coup, car l'allègement qui 'marche', lui, te servira toute la vie...

    Vous avez des résistances! La belle affaire! Qui n'en n'a pas? Moi, j'en ai (ou du moins j'en avais...). Ça va être la tarte à la crème des médecins idéologues, qui, par principe, ne veulent pas se pencher sur l'allègement.

    Comme tu as quelques mois devant toi (histoire d'avoir tes 12 mois),il y a des choses intelligentes que tu peux faire:
    - avant toute chose, récupérer ton profil de résistance (génotype): ce document t'appartient. Tu peux utiliser la lettre type que j'ai proposé ici
    http://charles-edouard-ma-liberte.blogspot.fr/p/demande-dossier.html
    - aller voir Truchis à Garches ou Pierre Marie Girard à Saint Antoine
    - demande à entrer dans l'essai Quatuor, qui va commencer juste au bon timing pour toi. (et tu sauras si tu es éligible, c'est déjà çà...)

    Je travaille à instaurer une méthode pratique, moderne, d'évaluation du génotype; j'y travaille... Ce sera probablement un algorithme en ligne; d'ici là, tu peux me laisser un commentaire avec ton adresse email (que je ne publie pas) pour qu'on puisse échanger sur ce projet

    RépondreSupprimer