Rechercher dans ce blog et pages liées

2017/06/17

Absolutégravir



Le lectorat du blog explose: nous avons de nouveaux projets, j'ai besoin d'aide! je cherche des traducteurs et aussi une voix pour faire les podcasts. Quelqu'un pour animer via les réseaux sociaux serait aussi d'une grande aide! Vous aimez ce blog, alors, participez!


L'Absolutégravir

Par Charles-Edouard!

Pas vu à la télé, Suicides et Insomnies pharmaco-induits...


Déjà vu... Maintes et maintes fois! D'abord attention à la dépression et aux tentations suicidaires induites par la mal médication: ça ne prévient pas et c'est grave, voire mortel. Bien sûr que tu sais d'où ça vient. Attention à la roulette russe médicale: on essaie une combo, puis une autre, puis une autre: c'est une combine de médecin Septiste. Attention à la surcharge médicamenteuse: antidépresseur, anxiolytique, somnifère, alors que tu prends déjà 3 molécules, à des doses massives... A priori, sans que ceci soit un conseil médical, tu pourrais commencer à envisager l'allègement (tu es déjà éligible au mode FOTO)... Bon... Voyons ce que l'avenir nous promet:

Absolutégravir: un petit nouveau


D'abord, c'est un ...gravir. Selon la règle de noms qui repère les molécules, c'est un inhibiteur (préférentiel) de l'intégrase. On trouve des listes. -gravir est un des nouveaux.

Comme pour les chevaux, il existe une règle de première lettre, dans l'ordre d'apparition. On a donc: Elvitegravir (Gilead); Dolutegravir (ViiV); Cabotegravir (ViiV); Bictegravir (Gilead).

Et, à tout seigneur tout honneur, je prends, dans l'ordre, la lettre A, que je fais suivre d'une consonne. Donc, messieurs du Marketing Pharmaceutique, prenez note: la lettre A est réservée à Charles-Edouard!

Pourquoi 'Absolut' ? Certes, j'aime bien la vodka... Et comme Absolutegravir est un délire de gens de bonne compagnie, un peu déjantés, cela tombe très bien.

Absolutegravir: né d'un flash de lucidité Wainberg/Raffi


Wainberg/Mesplède et Raffi ont publié une opinion prospective: Et si le VIH était incapable de développer une résistance à un nouvel agent thérapeutique.

Wainberg et Raffi sont habitués à la mangeoire... Il faut s'attendre à un panégyrique en faveur de DTG. Certes... Cependant, cette opinion date de 2013, et prévoit tout ce que la clinique va observer par la suite (Talon d'Achille (2015), succès chez les patients naïfs (2016), etc.).

Pas de résistance? Si! Il y a un énorme tir de barrage des Labos, dont la politique d'evergreening (sortie de médicaments, en chapelet, à un moment bien choisi) repose sur le concept de multi-thérapie. La monothérapie est la fin programmée de la poule aux oeufs d'or!...

Absolutegravir = zéro résistance, zéro, zéro, zéro


Evidemment, toute ressemblance avec des molécules présentes ou passées est fortuite. On met cela à la fin des scenarios inspirés de fait réels, pour ne pas être embêté.

Donc, Absolutegravir, n'est pas DTG. On est clair là-dessus.

Contrairement aux autres ARV, découverts par essais/erreurs, il est conçu par ordinateur: on a numérisé l'Intégrase (voir cette animation en 3D), et des logiciels d'appontage (docking) testent des millions de configurations, qui viennent s'accrocher le plus efficacement possible à l'intégrase, là où cet appontage prend la place dont le virus aurait tant besoin. Désolé cher Môssieur, la place est prise...

On fait une première passe avec une Intégrase 'sauvage', non mutée, puis on reboucle sur des intégrases mutées, jusqu'à sortir la (ou les) molécule ultime.

On fait ensuite un autre tri pour s’assurer que la molécule n'apponte pas (ou peu) à des enzymes courantes, pour être plus spécifique, et éviter les effets secondaires. Ceci est rendu possible car, on a aussi numérisé de très nombreuses protéines/enzymes. Ça coute un max, mais on a de la tune, car notre précédent bébé fut le blockbuster du siècle dernier.

Comme d’habitude, on adjoint une molécule (ex. un pont fluoré) que le foie peinera à casser, d'où une demi-vie plasmatique très longue... Ça ne sert à rien sauf à générer des milliards de profit. Demandez donc à Gilead, ce sont les Kadors de l'astuce fluorée et les rois du pétrole!

Absolutegravir: à combien de milligrammes ?


Comme on n'a pas d'effet secondaire, et qu'on veut réussir les essais de commercialisation, on dose à fond, mais moins que les vieilles molécules. Allez 50 ou 75 mg, ce devrait le faire... En essai de phase 2, 2 ou 10 mg c'est bien assez, mais on s'en fout, nous, des essais de phases 2! Dans 20 ans, on pourra sortir un cousin, à 30 mg, et allonger nos profits encore 20 ans!

Et puis la posologie, c'est, in fine, de la responsabilité des médecins, pas des pharmaciens.

Il n'y a pas de résistance: l'inobservance, fortuite ou planifiée, est sans conséquence: trop peu, la CV remonte, et on remonte un peu la dose. Bref, on gère les prises comme le font les diabétiques: une goutte de sang et on gère; à la fin on trouve l'optimal et vogue la galère: on dispose d'un traitement optimisé, personnalisé, insensible à l'inobservance.

Absolutegravir et le trou noir Darwinien


Absolutegravir ne sélectionne aucune résistance. Le trou noir Darwinien, qui apparait lorsque qu'une mutation principale conduit le virus à une impasse réplicative est ici sans objet. C'est un concept de l'ère d'avant, du monde d'hier, de DTG et de sa R263K.

Comme c'est personnalisé, par le médecin (utile à priori, mais pas indispensable), on vient de l'Europe entière chez ces médecins miraculeux, qui se font des couilles en or!

Absolutegravir c'est pour quand?


Absolutegravir, c'est la bombe atomique sur le marché: le jour où il sort, on touche les royalties pendant 20 ans, mais après c'est fini de chez fini. L'épidémie est éradiquée, le film est fini, et la poule aux oeufs d'or aussi.

Absolutegravir sera donc la dernière molécule à apparaitre sur le marché, car elle tuera le marché, et, nous, propriétaire de celle molécule parfaite, nous ne la mettrons sur le marché que lorsque nous auront épuisé toutes les astuces pour proroger nos énormes profits.

La vie est belle

Bon Week-end, bonne bourre, et pas trop de médocs (licites ou pas...)



Le lectorat du blog explose: nous avons de nouveaux projets, j'ai besoin d'aide! je cherche des traducteurs et aussi une voix pour faire les podcasts. Quelqu'un pour animer via les réseaux sociaux serait aussi d'une grande aide! Vous aimez ce blog, alors, participez!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire