Rechercher dans ce blog et pages liées

2017/12/03

vrais et faux témoignages



Vrais et FAUX témoignages

Par Charles-Edouard!

Les faux témoignages ont empoisonné le débat. Ils prenaient systématiquement la forme: "j'ai l'ami d'un ami qui a essayé l'allègement (ex. 5/7) sa charge virale a explosé, il est devenu multi-résistant et attend sa dernière heure (sic)". Ou une variante... Qu'importe, c’était toujours le même schéma, constitutif d'une rumeur nauséabonde. Bien sûr sans le moindre détail de la soit disant tentative. Information parcellaire et de deuxième main.
Le Dr Cal Cohen, père de FOTO, avait prédit:

De toute évidence, il y avait des règles à élaborer.

On les élabore à partir des échecs: les succès ne nous apprennent pas à éviter l'échec.

Or, vous constaterez avec moi, que ce genre de 'témoignages', qui seraient utiles s'ils étaient véridiques et instruits, ont complètement disparus. ANRS-4D leur a cloué le bec!

Ce flux continu, décourageant et irritant, ne s'est pas tari à l'annonce des résultats d'ANRS-4D, mais au lancement de l'essai: la simple annonce d'un essai, prometteur mettra fin. Cela suffit à qualifier ce flux continu et nauséabond de FAUX témoignages...


Vrais témoignages et erreurs manifestes


J'analyse, ici, 2 témoignages, crédibles, qui confortent les règles... Difficiles à établir, par manque d'échecs. Elles ne sont pas faites pour les chiens, et on a intérêt à les prendre en considérations: lire avec attention notre Guide Pratique 4/7 et Guide Pratique Mono-DTG.

Echec cuisant sous 5/7, avec Stribild®



A l'époque, j'avais argumenté contre un tel double mouvement: switch pour Stribild® (depuis Viramune®, qui plus est...) et direct à 5/7. Les piliers de l'ICCARRE expérimental sont : efficacité, progressivité, CV rapprochées. De plus, Leibowitch alarmait alors sur les INIs. Mon argumentation, bienveillante, était d'être très prudente avec Stribild®. Pour l'allègement, il m'est suspect! Premiers tests dans QUATUOR: résultats en... 2020!

J'argumente, j'argumente... Une chose va me stopper: le fameux: "Mon toubib est OK et va m'y aider".

Ça me stoppe net: la patiente obtient un suivi médical: je me tais. L'histoire du suivi médical me laisse toujours dubitatif vu la qualité du milieu, cependant, l'argument me réduit au silence.

Passons cette expérience au crible du Guide pratique 4/7:

Vérification d'Efficacité: où est-elle ??? Avant réduction, on s'assure que la combo est efficace, en 7/7, plusieurs mois (ANRS-4D : au moins 4, Guide Pratique au moins 6-12)
Progressivité: où est le passage par 6/7 ???
CV rapprochées: je pense me souvenir que cela a été fait.

Risques identifiées après... On ne pouvait pas savoir avant... La patiente est exposée au risque dit du Talon d'Achille (utilisation antérieure de RAL) et au piège de Quasimodo: la transition depuis Viramune® (NVP) réduit la dose plasmatique de DTG mais aussi d'EVG.


Risques 'classiques'le risque est couvertOK ? commentaires
Efficacitépas vérifiée    vérifier sur 4-6 mois voire plus
ProgressivitéNon     passez par 6/7
CV rapprochéesOui   faire mois 1, 2, 4, 6, etc.
risques moins Classiques risque compris ? commentaires
Talon d'AchilleNon   en plus, EVG n'est pas bien puissant
Piège de QuasimodoNon   surtout venant de NVP
Suivi par un toubib expertNon (?)   choisir un.e toubib expérimenté.e
Bilan 22.000 copies mais, ICCARRE n'est pas en cause


La catastrophe lui aura été annoncée: elle survient!


Effectivement, il ne pas croire tout ce qu'on peut parfois lire sur les allégements

Ici, le témoignage est incomplet et (volontairement?) faux

Voici la séquence. Très tôt (trop?), le Dr Bart Rijnders lance l'essai DOMONO: tout le monde est très excité (trop?) par Mono-DTG: essai sans conditions spécifiques à l'inclusion et bras comparateur: le must. Au début tout se passe bien et ça fuite, ce qui encourage davantage. Alors que DOMONO a déjà commencé, le Pr. Katlama annonce en conférence avoir identifié un facteur de risque MAJEUR: le Talon d'Achille: risque patent si usage antérieur de RAL ou EVG. B. Rijnders continue, sans en tenir compte.

A l'inverse, j’avertis les uns et les autres, dont très spécialement notre témoin (sauvenière). Cela m'épuise, car c'est inattendu, difficile à expliquer, à comprendre et difficile à admettre.

Le 'témoin', en déni, a un Achille gros comme le nez au visage: il vient de "Viramune® et Isentress®" (Encore lui...), en succès de longue date. Plus Talon d'Achille que ça, tu meurs! J'insiste, à m'en rendre malade, puis tombe le fameux: "Mon toubib est OK et va m'y aider".

Tout ceci est parfaitement archivé... Puis, le Dr José Blanco, dans sa présentation à CROI 2017 va confirmer notre analyse. B. Rijnders, lui, refuse, singulièrement, de revisiter les dossiers de sa cohorte et son protocole: on ne s'étonne pas de la catastrophe! Elle n'était pas envisageable au lancement de DOMONO, elle est devenue évidente pendant son déroulement: l'essai est invalide.

Notre témoin (sauvenière) ment quand il dit qu'il a été bien accompagné (pas même de CV rapprochées...) et qu'il avait le profil. En fait, il avait le profil le plus défavorable qui soit, et, il le savait. Victime de sa négligence, il préférera accuser la stratégie, plutôt que son imprudence: un scenario à la Dr House.

La pègre médico-pharmaceutique nauséabonde va aussitôt s'engouffrer dans la brèche.

Passons au crible de notre Guide Pratique Mono-DTG

risques identifiésrisque compris?OK ? commentaires
Talon d'AchilleNon    Attention à historique RAL ou EVG!
Piège de QuasimodoNon     doubler DTG pendant qq semaines
CV rapprochéesNon   faire mois 1, 2, 4, 6
observantOui   en expérimental, c'est important
Toubib expertNon (?)   choisir un.e toubib expérimenté.e
Bilan rebond à 1000 copies mais, Mono-DTG, bien compris, n'est pas en cause

Bon Guide Pratique ou mauvais toubib ?


Dans ces deux cas, il y a un avis médical médiocre. Malgré l'absence de Guide Thérapeutique, un ICCARRE médicalisé se déploie au Maghreb, où des toubibs reçoivent une 'formation' truffée d'erreurs! Pour le coup, il existe un risque dû au suivi médical mauvais. Clamer qu'ICCARRE sera médicalisé ou ne sera pas SANS une formation médicale de qualité ni de Guide Thérapeutique, il faut s'attendre au pire! Les patients sont plus que jamais livrés à eux-mêmes!

Dans l'actualité


- Le nouveau site des Amis d'ICCARRE est en ligne! Enfin!!!

- Une conférence intéressante du Dr Arvieux, sur Youtube met en évidence la mauvaise répartition des ressources budgétaires: un argument très PRO-ICCARRE! (slides partielles ici)

- Dr Dupagne explique: le médecin discordant se fait exclure du débat scientifique et devient non-grata des conférences! En Arte-Replay ou sur son blog

- Ces mini drones tueurs on fait le buzz

- Une chorégraphe en pince pour ICCARRE

- une controverse s'ouvre (enfin!) sur le contenu réel du réservoir... A suivre...


N'hésitez pas à commenter, liker, partager et à utiliser

97% des patients en surmédication, 22 millions sans traitements... Arrêtons ce scandale!

1 commentaire:

  1. Anonyme6/12/17

    Merci très intéressant comme toujours ;)

    Je n'étais pas au courant que le site d'ICCARRE était en route, je vais en parler autour de moi

    RépondreSupprimer